Que le chien est le meilleur ami de l’homme, nous le savons tous. Maintenant, une nouvelle étude souligne la probabilité qu’il soit aussi notre plus vieil ami.

La recherche était basée sur l’analyse de l’ADN de 27 fossiles de chiens anciens provenant de diverses cultures archéologiques. En comparant ce matériel génétique avec celui des chiens modernes, l’équipe a découvert que la domestication de ces animaux pourrait avoir eu lieu il y a plus de 11 000 ans – avant toute autre espèce entraînée par l’homme.

L’étude a également révélé que certaines races de chiens, telles que le lion de Rhodésie et le Chihuahua, ont encore des traits génétiques hérités de leurs ancêtres indigènes dans leurs régions respectives. Les résultats indiquent que tous les chiens modernes proviennent d’une population de loups aujourd’hui disparue ou de populations très proches.

Il est important de noter que la plupart des animaux avec lesquels nous vivons sont devenus des animaux de compagnie lorsque l’homme est devenu sédentaire il y a environ six millénaires. Le chat, par exemple, aurait été dressé à cette époque. Les chiens, en revanche, auraient approché l’espèce humaine beaucoup plus tôt, ce qui leur aurait valu la couronne du plus vieil ami de l’humanité